membre de l'USGC

                                                         Pour accéder à un sujet précis utilisez le plan du site

                                                         Tous les textes soulignés sont des liens

ACCUEIL

URGENCES

Gardien

FLASH-INFOS

Agenda

La RESIDENCE

Plans

Venir

GESTION

Syndic

Conseil

A.G.

CR des Conseils

PRATIQUE

Petites Annonces

TRAVAUX

Privatifs

Collectifs

Les ENVIRONS

CONTACTS

plan du site

informations légales

 

NOTE POUR LES COPROPRIETAIRES PRECISANT COMMENT PREPARER UNE ASSEMBLEE GENERALE

Pour éviter que ne se reproduisent les situations ayant perturbées le bon déroulement des AG. le Conseil Syndical a estimé nécessaire de rappeler aux copropriétaires participant à l’assemblée, de plus en plus nombreux, heureusement, les règles du jeu afin de mieux préparer leur éventuelle intervention.

 Participer à une assemblée de Copropriétaires demande une préparation aussi sérieuse que possible dont nous vous remettons en mémoire les principaux aspects :

 CONNAITRE LE REGLEMENT DE COPROPRIETE, qui constitue le contrat régissant notre vie en communauté, définissant les parties communes et les parties privatives, les parties communes spéciales à certains copropriétaires seulement, ainsi que la répartition des charges par type.

 CONNAITRE LES DISPOSITIONS LEGALES, qui imposent certaines règles et obligations de fonctionnement au syndic, au conseil syndical, et qui précisent les règles de majorité pour les prises de décisions, certains votes «  contre » pouvant être lourds de conséquence pour certaines décisions, malheureusement provenant toujours d’opposants systématiques souvent absents des débats.

 CONSULTER ATTENTIVEMENT LES PIECES JOINTES A LA CONVOCATION, et vérifier que toutes celles mises à l’ordre du jour sont bien sont bien jointes, surtout celles concernant les travaux à voter, et qu’elles sont compréhensibles, le syndic ou le conseil syndical pouvant être sollicité pour fournir les explications nécessaires à une bonne compréhension. Par contre, certains dossiers d’appels d’offres et documents techniques n’ont pas d’obligations légales à être diffusés, leur volume risquant d’entraîner des frais prohibitifs pour la copropriété. A contrario, ils doivent pouvoir être consultés au bureau du syndic, et vous ne devez pas hésiter à le faire, d’autant que ce bureau est très proche.

 CONSULTER LE CONSEIL SYNDICAL : Il ne faut pas hésiter à s’informer auprès des membres du conseil syndical des tenants et aboutissants des questions inscrites à l’ordre du jour, pour vous faire une opinion avant l’assemblée, et ne pas hésiter, en cas de désaccord après réflexion et investigation de l’avertir de votre opposition et tenter de rouvrir le débat avant l’assemblée, cela pouvant éviter des réactions défensives et permettre une discussion plus sereine.

 PREPARER SES INTERVENTIONS : Une assemblée générale n’est pas «  un Café du Commerce » et les interventions doivent être percutantes et bien préparées et viser un objectif précis, sinon elles ne peuvent conduire qu’à des bavardages stériles.

 ORDRE DU JOUR COMPLEMENTAIRE : Voir décret du 27 mai 2004 et ses explications sur ce site.

 Voila ce que votre Conseil Syndical souhaitait vous dire, en demandant à ceux qui, sous couvert de l’anonymat, manifestent leur désaccord par des mots à la limite de la correction, sur le cahier de suggestion. Qu’ils viennent nous en parler lors de nos réunions mensuelles, accessibles à tous.

100803